novembre 2014
puce Accueil  > Topo guide  > Personnes handicapées  > Comment être reconnu "travailleur handicapé" ?

 

 

Comment être reconnu "travailleur handicapé" ?

La reconnaissance du statut de travailleur handicapé s’apprécie par rapport à l’emploi, et pour des personnes au travail ou en recherche d’emploi. Il est donc inutile d’effectuer cette démarche lorsqu’on n’est pas confronté à une situation d’insertion professionnelle ou de maintien dans l’emploi.

La Commission des droits et de l’autonomie (CDAPH) des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) traite les demandes de reconnaissance. La demande peut s’accompagner d’une demande d’orientation professionnelle, si la personne souhaite être aidée sur ce point. Mais il s’agit bien de deux choses distinctes.

La CDAPH, après étude du dossier déposé, examens complémentaires – si nécessaire – et le cas échéant entretiens socioprofessionnels avec la personne, délivrera ou non la reconnaissance.

Les refus sont de deux types : la commission estime que la personne n’est pas handicapée par rapport à l’emploi (aptitude), ou alors elle considère que le handicap est trop important pour permettre le travail (inaptitude). Dans ces deux cas la reconnaissance n’est pas attribuée.

Qui peut vous aider ?

• Accueil des MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées) :
Coordonnées des MDPH sur le site de la CNSA : www.cnsa.fr.

• les associations spécialisées par type de handicap :
Sites internet dans la rubrique "Ailleurs sur le web".

Mots-clés

La reconnaissance du statut de travailleur handicapé s’apprécie par rapport à l’emploi, et pour des personnes au travail ou en recherche d’emploi. Il est donc inutile d’effectuer cette démarche lorsqu’on n’est pas confronté à une situation d’insertion professionnelle ou de maintien dans l’emploi.

La Commission des droits et de l’autonomie (CDAPH) des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) traite les demandes de reconnaissance. La demande peut s’accompagner d’une demande d’orientation professionnelle, si la personne souhaite être aidée sur ce point. Mais il s’agit bien de deux choses distinctes.

La CDAPH, après étude du dossier déposé, examens complémentaires – si nécessaire – et le cas échéant entretiens socioprofessionnels avec la personne, délivrera ou non la reconnaissance.

Les refus sont de deux types : la commission estime que la personne n’est pas handicapée par rapport à l’emploi (aptitude), ou alors elle considère que le handicap est trop important pour permettre le travail (inaptitude). Dans ces deux cas la reconnaissance n’est pas attribuée.

Qui peut vous aider ?

• Accueil des MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées) :
Coordonnées des MDPH sur le site de la CNSA : www.cnsa.fr.

• les associations spécialisées par type de handicap :
Sites internet dans la rubrique "Ailleurs sur le web".

Documents

Cerfa n°13788*01 - Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

A - Identification de l’enfant ou de l’adulte concerné
B - Projet de vie
C - Demande d’allocation d’éducation de l’enfant handicapé
D- Demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation
E - Demandes de cartes
F - Demande de prestation de compensation
G - Affiliation gratuite d’un aidant familial à l’assurance vieillesse
H - Demande d’AAH et de complément de ressources
I - Demande relative au travail, à l’emploi et à l’orientation professionnelle
J - Demande d’orientation vers un établissement ou service médico-social pour adultes
K - Procédure simplifiée
L - Pièces à joindre

Cerfa n°13788*01 - Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH
pdf (80 ko)
 

© Handipole - Politiques d'emploi en faveur des personnes handicapées